Dysfonctionnement d’équipes auto-organisées: Où est le bureau de Hon?

16 septembre 2020

Comme coach en transformations d’équipes Agiles, je m’amuse à mettre en évidence des situations dans le but de faire prendre conscience des dysfonctionnements d’équipes. Comment est-ce que dans des éléments simples du quotidien d’une équipe auto-organisée des problématiques peuvent être masquées? En voici un exemple:
Je me présente dans l’espace de travail de l’équipe Agile:

-« Est-ce que tu pourrais me dire où est assis Yi? »
Un membre de l’équipe se retourne et me dit:
– « Hein! Qui est Yi? »
– « Ben l’autre jour pendant la rencontre d’équipe, tu as dit que Yi devrait corriger le problème, et comme je veux voir si je peux faire quelque chose pour l’aider, je cherche Yi… »
– « Hein… »
… [Silence]
-« Tu as raison coach, on s’exprime mal, c’est l’équipe de support qui doit s’en occuper »
-« Mais est-ce vraiment un enjeu de l’équipe de support? » lui dis-je
– « Hummm c’est vrai, cela concerne notre équipe, on devrait s’en occuper »
-« Mais alors où est le bureau de Hon?

 

Pourquoi ON exclut la personne qui parle dans les équipes dysfonctionnelles?

En fait, Yi et Hon sont 2 employés virtuels de beaucoup d’entreprises. Ils ont comme principale responsabilité de ralentir la performance des équipes en masquant le courage d’une organisation d’adresser les enjeux de l’imputabilité. Malheureusement, Yi et Hon sont souvent très actifs dans les entreprises et ils se nourrissent dans les équipes dysfonctionnelles.
Notre vocabulaire de tous les jours inclut facilement des termes génériques et vides d’imputabilité comme le « I »(ils) et « ON »(nous).
Tout le monde a déjà entendu un collègue dire « I »(ils) devraient s’en occuper. Je remarque aussi que généralement le « I » est fait avec un ton accusateur lorsque de la frustration est présente chez l’interlocuteur.

Mais pourquoi, lorsque l’on parle de « I », y a-t-il de la frustration?
En réalité, le ton accusateur peut provenir du manque d’une conversation puissante pour bien définir à qui appartient l’imputabilité. L’ambiguïté ainsi générée laisse place à une divergence dans les attentes et intentions et crée de la frustration. Remarquez la différence entre « I » devrait s’en occuper versus « L’équipe de support m’a confirmé qu’elle s’en charge ».
Maintenant, « On s’en occupe » laisse quoi comme interprétation?

Qui est-ce qui est inclus dans le « On »? Très souvent, « On s’en occupe » fait place à un flou qui favorise l’interlocuteur. Ce flou permet donc d’assurer un détachement personnel de la situation; du genre, je n’ai pas vraiment l’intention de m’en occuper. Nous pouvons alors percevoir que l’interlocuteur a l’intention que l’enjeu soit adressé, mais que lui-même n’est pas prêt à faire le nécessaire personnellement pour poser des gestes en ce sens. Sans imputabilité directe exprimée, on (sic) est assuré que ce n’est pas la personne qui parle qui assurera le leadership.

Cela prend du courage et du leadership conscient de dire simplement: « Je vais m’assurer que mon équipe et moi nous en occupons »

Il faut donc commencer par mettre à la porte les employés virtuels « Hon » et « Hi » et ainsi par de simples mots on arrivera à ne pas masquer le dysfonctionnement de l’équipe mais plutôt à l’éliminer.

L’imputabilité, des communications claires, les conversations puissantes et un leadership conscient font partie des 13 comportements clés que nous mettons en place lors de nos interventions afin d’éliminer le dysfonctionnement dans les équipes et d’améliorer la performance.

 

Et si on en discutait?

Un appel exploratoire de 30 minutes gratuit

Vous vivez des dysfonctionnements au sein de votre équipe? Vous souhaitez en discuter avec un expert? Vous pensez que votre équipe à besoin d’accompagnement?

  • Équipe qui manque de motivation

  • Trop de réunions

  • Trop de sous-comités

  • Trop de priorités et d’urgences à régler

  • Équipe en démarrage

  • Manque de vision stratégique des superviseurs

Prenez rendez-vous

Témoignages

Jetez un coup d’oeil à ce qu’on dit sur Taago

Jean a accompagné notre équipe dans une phase très importante de son développement à savoir la définition des mandats et des méthodes de travail. Malgré la complexité apparente causée par la singularité de chaque sous équipe, son approche personnalisée a permis d’outiller chaque groupe de façon à optimiser son travail et fluidifier les processus existant. L’accompagnement offert par Jean a permis de générer de véritables reflexes au sein de l’équipe en terme de priorisation et d’auto-organisation. Le gain de maturité de notre équipe est visible et nous sommes confiants quant à notre capacité de poursuivre cette progression de façon autonome après le départ de Jean.

B Monfort, gestionnaire de projets

Jean, de par sa grande expérience et sa capacité à comprendre l’humain est un être exceptionnel. Que ce soit pour redresser une équipe, trouver des solutions à des problèmes organisationels complexes, pour conseiller, enseigner, coacher, il a un coffre d’outils bien rempli! Ne prenant pas de gants blancs, il reste authentique et sait attaquer les défis de front. Il propose une approche directe pour responsabiliser les membres d’une équipe et les rendres imputables de leurs actions. J’ai énormément évolué et appris sur moi-même grâce à ses enseignements.

G Neveu, Directeur des technologies

Si vous cherchez un coach, Jean est la bonne personne ! J’ai eu la chance qu’il m’accompagne pendant 8 mois, et il m’a beaucoup aidé à mieux me connaitre autant professionnellement que personnellement, pour pouvoir ensuite aller plus loin. Il a cette capacité de poser les bonnes questions au bon moment, qui font de lui un excellent coach. Attention, si vous aimez rester dans vos pantoufles, gare à vous. Jean vous fera enfiler vos bottes de randonnée pour un trek dont vous vous souviendrez !

P-A Laine, Scrum master

Jean a travaillé chez nous dans deux mandats différents : Coach agile pour équipes de développement et coach comportemental pour mon service. Dans les deux mandats, son savoir-faire et son approche directe et orientée à la livraison de la valeur ont fait toute une différence. Jean a su s’adapter à notre réalité pour nous sortir de notre zone de confort et nous aider à nous questionner dans nos itérations quotidiennes. Si vous cherchez quelqu’un qui est capable de vous challenger et dire les vraies affaires, pour vous amener ailleurs, lui est la bonne personne.

R Barroso, chef de service

J’ai fait appel aux services de Jean dans le but d’amener notre équipe de développement à modifier sa méthode travail pour adopter une philosophie agile. Rapidement il a su comprendre nos besoins et a réellement ciblé ses interventions pour atteindre nos critères de succès. Il sait adapter la recette en fonction de la réalité l’entreprise et des individus en place. Vous cherchez un formateur efficace qui a à cœur l’atteinte de vos objectifs? Jean est votre homme. Merci beaucoup!

S Labbé, Directeur principal des opérations

Des clients satisfaits

qui ont pris le virage Taago